Moment d’échange sur le handicap au travail en Auvergne

Quel beau titre n’est-ce pas !

Que s’est-il passé en encore en Auvergne ?

Alors pour tout vous dire, l’ensemble du personnel réseau infrastructure a reçu un SMS les invitant à un moment d’échange sur le handicap. « Présence fortement conseillée service RH » selon les écrits.

Très bonne initiative me direz-vous! Là où le bât blesse c’est qu’une fois encore le CHSCT n’a pas été prévenu!

Étonnant  venant d’un grand groupe soucieux de communiquer à tous ses collaborateurs (surtout pour vendre des actions) , d’autant plus soucieux de la santé des salariés alors même que les salariés travaillent dans des locaux délabrés qui ne sont qu’à peine équipés pour recevoir du personnel handicapé.

Ce petit moment  d’échange devait se dérouler le lundi matin à 7 h 30 (avant la prise éffective de travail qui est à 8h)

Il n’y a eu aucune note de service de diffusée. Uniquement un pauvre SMS. Cela devient bien trop compliqué. Et surtout c’est difficile d’écrire de telles choses sur papier alors que l’on est constamment retoqué par l’inspection du travail concernant une multitude de sujets dont :la modification illégale des feuilles de pointages,  l’anticipation de ces mêmes feuilles ( 2 voir 3 semaines à l’avance)…  etc, etc …

Heureusement, l’intervention de notre secrétaire de CHSCT même si il n’y avait pas été associé a permis de faire en sorte que cette « invitation » soit faite pendant les horaires de travail.

Pourquoi associer le CHSCT d’ailleurs  alors que rien n’est fait pour accueillir dignement du personnel handicapé? Nos RH qui ne sont que des gestionnaires ont des objectifs chiffrés et notamment de faire des « moment d’échanges » afin de trouver quelques salariés ayant une reconnaissance de travailleur handicapé pour rentrer dans les statistiques du groupe. Une reconnaissance de travailleur handicapé RQTH  permet des allégements de « charges » pour nos tauliers ! Et hop bonus de fin d’année pour les RH pour mission bien remplie!

Une chose est sûre maintenant, et grâce à l’envoi de mails : toute la ligne hiérarchique en a été informée  jusqu’ au PDG!

Personne ne pourra dire qu’il n’était pas au courant. En attendant nos travailleurs handicapés sont bien traités, voir ci-dessous concernant notre camarade FO qui est travailleur handicapé à cause de son travail et pas payé…