Evolution des salaires dans les travaux publics en Auvergne pour 2019

Evolution des salaires dans les travaux publics en Auvergne

Le 18décembre 2018 ont eu lieu les soi-disant négociations portant sur l’augmentation des salaires en Auvergne. D’où le titre…..

Le texte (fixant le cadre) de ces soi-disant négociations..

Les conventions TP prévoient désormais, des grilles minimales annuelles hiérarchisées, négociées au niveau régional par les FRTP, à partir de valeurs cibles fixées au plan national, avec une fourchette de + ou – 3% depuis 2005.

Pourquoi soi-disant négociations ?

Et bien nous allons vous l’expliquer dans les lignes ci-dessous :

En premier lieu vous pouvez voir plus haut le Cadre de la négociation : une fourchette de plus ou moins 3% d’augmentations.

En clair :   3% Maxi !  et donc pas possible de négocier plus …

Ensuite ces 3 % sont soumis à une signature sinon c’était seulement 2%..

On appelle ça Négocier… (une méthode maintenant bien rodée par nos patrons tout comme nos élus)

Après il y a les organisations présentes :

CFE CGC,CFTC, CFDT  qui eux n’ont rien demandé, mais qui ont annoncés d’entré qu’ils allaient signer !!   Trop fort ! 

Oui, oui…sans rien discuter, mais seulement pressés d’aller au plus vite pour pouvoir rentrer chez eux après. Il faut dire que certains étaient déjà des retraités qui ont quittés voilà bien longtemps le monde du travail et qui étaient bien-sûr au chaud dans des bureaux. On ne dit pas qu’ils n’ont jamais travaillé non plus, mais qu’il y a plutôt une certaine déconnexion avec le monde actuel du travail et la pénibilité des chantiers.

Notre camarade FO Auvergnat à quand à lui bien défendu les intérêts de nos salariés du TP avec nos camarades CGT Auvergnats.

Mais à quoi bon ! quand tout est déjà fait et que l’on appelle ça une négociation ?

Simplement le besoin d’une signature serait le mot le plus juste ! ou plutôt le nombre de signatures permettant l’application des minimas dans toutes les entreprises.

Pour ce qui est des petits déplacements une augmentation des paniers, trajets, transports de 1,7 % …

Quelle générosité !

Il a donc bien fallu prendre une décision et nos camarades ont donc décidé de signer avec FO ! vu qu’avec où pas notre signature tout était déjà et comme chaque années déjà joué.

Une honte,quand on sait qu’en plus le rapprochement des grilles devrait être fait avec Rhône Alpes pour harmoniser nos salaires..

Là encore, on nous explique depuis plusieurs années que ce sera bientôt le cas..

Mais ceci n’est qu’un mirage…

La volonté réelle est plutôt de maintenir un écart entre les provinciaux et les gens de la ville …

Et surtout ne pas ruiner nos actionnaires toujours plus nombreux !

Nous vous communiquerons les nouvelles grilles bientôt.